Forum RPG - Harry Potter - Université - New York
 

Partagez|

late night conversations make you learn a lot about people (in ha)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité

avatar




MessageSujet: late night conversations make you learn a lot about people (in ha) Mer 14 Déc - 13:39

Late night conversations make you learn a lot about people
Crystal V. Oswald & In Ha Raven
S'échapper du Wizarding college n'était pas une mince affaire et pourtant Crystal répétait cette situation de manière assez récurrente, depuis son enfance elle avait toujours éprouvé un mal fou à respecter les règles estimant que ces derniers n'étaient là que pour être enfreintes. Il était hors de question qu'à vingt-deux ans elle laisse quelqu'un lui dicter sa conduite et l'heure à laquelle elle était censée se glisser dans ses draps pour plonger dans les bras de morphée. Arthus Greer était peut-être le directeur de l'université et elle le respectait mais elle n'avait pas envie de lui obéir au doigt et à l’œil, aussi elle s'était glissée hors du bâtiment propre à sa confrérie après avoir reçu un appel de l'un de ses amis qui lui demandait de le rejoindre au Pelham bay park. La cadette Oswald avait grandi aux états-unis, avait fait sa scolarité à ilvermony, et connaissait les rues de New-York comme sa poche, situé dans le bronx elle était venue tellement de fois au pelham bay qu'elle pouvait y transplaner en toute sécurité. Malgré cette guerre des camps la grande révélation avait tout de même apporté son lot de bonne surprise et celle de pouvoir pratiquer la magie sans craindre de rompre le secret faisait partie de ce lot-ci. La jeune mooncalf laissait ses pieds la guider à travers le plus vaste parc de nyc, les mains enfoncés dans les poches de son manteau elle gardait ses doigts agrippés sur sa baguette magique par précaution; ses allées et venues dans le bronx étaient monnaie courante mais le taux de criminalité, bien qu'en baisse dans ce borough, n'était un secret pour personne et elle souhaitait ressortir vivante de son escapade nocturne. Elle avait répondu au sms de son ami pour lui demander plus précisément le lieu du rendez-vous, elle avait obtenu la réponse qu'elle espérait à savoir leur endroit habituel : près de la vaste étendue d'eau, sur le banc. Le parc n'était pas l'endroit le plus infréquentable du bronx, tout du moins pas en journée, pendant la nuit l'on pouvait observer quelques dealers qui tentaient - le plus souvent avec succès - de distribuer leur marchandise, quelques règlements de comptes entre gang également mais ce n'était pas aussi bruyant que certaines rues plus aptes à ce genre de criminalité. « ah, te voilà. », dit-elle en s'asseyant à côté de l'homme sur le dossier du banc. Elle attrapa la cigarette que ce dernier avait logé entre ses lèvres pour fumer quelques secondes « j'ai oublié les miennes sur le campus. », l'homme faisait parti de ce genre de personnes infréquentables que Crystal adorait pourtant fréquenter, il représentait tout ce qu'elle était mais en version masculine : un drogué volage, le plus souvent avec une cigarette au coin du bec et le corps recouvert de tatouages. Malgré tout il avait une fâcheuse tendance à se foutre dans la merde, largement plus que la jeune Oswald qui savait se canaliser dans ce côté là et qui excellait dans sa capacité à ignorer les autres. « Pourquoi tu m'as fais venir, il y a un soucis ? », mais la réponse semblait se dessiner au loin en même temps qu'une silhouette qui ne lui paraissait pas si étrangère.  
Revenir en haut Aller en bas
Membre

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

ALUMNUS DE PACEM
3e année
▸ PARTICULARITÉ : Loup-Garou
▸ MESSAGES : 106
▸ CRÉDITS : Moi
▸ POINTS : 5


MessageSujet: Re: late night conversations make you learn a lot about people (in ha) Mer 14 Déc - 16:08


In Ha était arrivé à l'université sorcière de New York il y avait de cela quelques années. Aujourd'hui il était en troisième année. Il avait eu le temps de s'habituer au rythme scolaire et à la ville. Il avait repéré quelques endroits intéressants. Le jeune homme avait changé en trois ans. Son oncle lui disait souvent qu'il ne le reconnaissait plus lorsqu'ils discutaient par webcam. Il fallait dire qu'In Ha continuait de se construire et de se chercher. Le jeune Sombral devait aussi faire face à ses problèmes personnels... Trouvant quelques remèdes à cela, c'était une des raisons pour laquelle il s'était une fois de plus faufilé en-dehors du campus de l'université sorcière de New York... Ce qui était bien entendu interdit par le règlement. In Ha esquissa un sourire en coin, plutôt fier de ne pas s'être fait prendre une fois de plus. Les arts martiaux que lui avaient enseigné sa tante, Min Ha, en étaient pour quelque chose. Le jeune homme commença par déambuler dans les rues de New York encore bien bondées, avant d'aller se perdre devant des vitrines de magasins en tout genre ou de restaurant. Il aimait observer les gens manger en famille ou faire leurs courses ensemble. Cela lui faisait penser à sa propre famille et il aimait voir la joie ou les liens que partageaient ces inconnus dans de tels endroits. Quelqu'un le bouscula, il serra les dents. Ce n'était vraiment pas le bon moment de craquer... Le jeune anglais souffla un coup pour faire évacuer les sentiments négatifs qui commençaient à faire sombrer son coeur avant de reprendre sa marche. Il fallait qu'il se concentre sur la raison de son escapade nocturne. Le Raven avait donné rendez-vous à une de ses amies d'université. Dérangé par l'agitation de la ville, il transplana pour la fuir et atterrit au Pelham Bay Park en plein dans la forêt. Il jouit du calme environnant qui contrastait avec la ville dans laquelle le parc se trouvait. Son endroit favori était assurément la forêt. Pour un jeune homme tel que lui, cela lui permettait de se ressourcer et de retrouver un goût de nature comme il avait l'habitude de le faire lorsqu'il étudiait à Poudlard. In Ha regarda l'heure à sa montre ; il était bien entendu très en avance. Il en profita pour se promener et réfléchir un peu. Finalement, il se rendit à l'endroit de rendez-vous et s'assit sur le banc près de l'étendue d'eau et garda son regard noyé droit devant lui sur l'horizon. Pensif, In Ha sortit un paquet de cigarettes de sa poche ainsi qu'un briquet. Il en sortit une qu'il mit au bec avant de l'allumer et d'en prendre une longue bouffée. Cela faisait un an qu'il avait commencé à fumer, cela l'aidait à gérer son stress et il s'était attaché à cette drogue douce. Le jeune homme avait toujours la sensation qu'avec une cigarette, il pourrait calmer les ardeurs du loup en lui. Il se sentait rassuré, et plus libre aussi. Après tout, il n'avait plus à se sentir obligé ou mal d'agir de telle ou telle manière, car ici personne n'était de sa famille et personne ne se moquait plus de lui. Et puis... In Ha les enverrait chier de toutes façons, car il était libre d'agir comme il le souhaitait. Il avait vingt ans, après tout. Perdu dans ses pensées, il n'entendit pas Crystal approcher. Il tourna la tête vers elle cependant lorsqu'elle l'interpella et s'assit à ses côtés.

Salut, lança-t-il sans beaucoup d'entrain.

La jeune femme lui arracha aussitôt sa cigarette de la bouche pour se l'approprier et lui avouer avoir oublier les siennes au campus. Le jeune homme sourit avant de sortir une nouvelle cigarette de son paquet pour remplacer celle que la Mooncalf venait de lui dérober.

Je t'en prie, sers-toi, jeta-t-il en ricanant légèrement, j'en ai d'autres si t'en veux. 10 dollars l'unité, bien entendu.

Comment avait-il rencontré la jeune femme déjà ? Il ne s'en souvenait pas. Ce dont il se rappelait c'est que tous les deux avaient un goût commun pour le danger. Il appréciait ce côté rebelle qu'elle se donnait, même si le jeune homme était persuadé que cela cachait quelque chose. Crystal était de bonne compagnie, malgré certaines de ses fréquentations un peu louches. In Ha se dit qu'il était peut-être loin d'être mieux, avec sa tendance à chercher la bagarre. Sa colère devenait souvent incontrôlable. Ah... en parlant de colère... Ne répondant pas à son amie qui lui demandait pourquoi il l'avait fait venir, il jeta un oeil sur une silhouette qui se dessinait au loin. Il expulsa une bouffée de fumée avant de se lever du banc et de jeter un "la voilà ma raison". Une certaine fébrilité se mit à croître en lui tandis qu'un homme de leur âge approchait. Il parut reconnaître In Ha, il ne paraissait pas heureux de le voir. Le jeune anglais esquissa un sourire satisfait. Plus l'homme approchait, plus on pouvait distinguer les marques de bagarre sur son visage.

- Yo le chinois, je savais bien que tu collerais au cul de Crystal, cracha-t-il.

- Tu me cherchais ? répondit In Ha sans la moindre émotion dans la voix.

Il tentait de rester calme mais son corps commençait à trembler. L'excitation prenait le dessus et bientôt la colère lui ferait voir rouge. Ce qui était étonnant, c'était qu'il avait cessé de mettre une barrière entre ce flux négatif d'émotions et lui-même. Il avait commencé à aimer ça. A aimer se battre.

- Tu t'y attendais pas hein ? Je vais te démolir la tronche ! cria l'inconnu à In Ha.

In Ha jeta un regard à Crystal. Depuis le début, il savait que cet abruti reviendrait à la charge après qu'il ait été battu par In Ha. Le Raven savait aussi très bien qu'il connaissait Crystal et qu'il se servirait d'elle pour le retrouver. Parler trop fort n'était jamais une bonne idée, apparemment... In Ha se reconcentra sur l'inconnu qui était en train de courir vers lui, une batte de baseball à la main. Le jeune homme cracha sa cigarette au sol et esquiva le coup à la dernière minute. L'autre frappa dans le vide, In Ha en profita pour faire un croche-patte sur la jambe qui lui servait d'appui. Il perdit l'équilibre et tomba donc par-terre de façon hilarante, selon In Ha qui se mit à rire.

- C'est pas de cette manière que t'arriveras à te venger, lui dit-il. Tu es vraiment pitoyable.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar




MessageSujet: Re: late night conversations make you learn a lot about people (in ha) Ven 16 Déc - 0:05

Late night conversations make you learn a lot about people
Crystal V. Oswald & In Ha Raven
Crystal ne pouvait pas se qualifier de pacifiste; elle ne cherchait pas les emmerdes tant que cela ne pouvait pas lui apporter des bénéfices, elle faisait tout pour s'en tenir éloigner et avait prit cette habitude de toujours régler ses dettes pour éviter les règlements de comptes. Elle n'était pourtant pas des plus à plaindre, occlumens accompli elle était pourvue d'une certaine force qui lui permettait d'être particulièrement agile lors des duels mais elle rechignait toujours à sortir sa baguette magique quand un Moldu se retrouvait face à elle. Par fair-play, peut-être, alors qu'elle savait pertinemment que les paladins se munissaient d'armes tout aussi redoutables. En venant au Pelham Bay pour ne pas manquer le rendez-vous une voix intérieure lui avait murmuré que ses yeux verraient certainement pas mal de sang ce soir là, un règlement de compte ou elle ne savait pas trop quoi mais In Ha excellait visiblement dans l'art de chercher les embrouilles. « Tes dix dollars tu te les colles au fesses, Raven. », elle jeta un regard en biais vers son ami, il la connaissait suffisamment pour savoir qu'elle ne faisait pas dans la dentelle et qu'elle ne cherchait pas à employer un langage soutenu quand elle s'exprimait. À quoi bon après tout, cela faisait bien longtemps que l'époque de Dickens était terminée, elle n'était pas irrespectueuse et c'était déjà un grand exploit à ses yeux. La cadette Oswald n'était pas une méchante fille, elle était même plutôt tout le contraire mais elle s'était forgée une carapace en même temps qu'elle avait comprit que ses parents la délaissait au profit de leur parfaite fille adoptive, Cleo. Elle ne savait pas vraiment comment tout cela était arrivé mais en à peine quelques jours la jeune Mooncalf était passée d'une petite fille sage et rêveuse à une jeune femme volage et rebelle, tout du moins était-ce l'image qu'elle montrait alors que la peine la consumait de l'intérieur, en même temps que ce sentiment d'isolement et d'abandon. Son choix - ou peut-être son obligation - de changement autant moral que physique était la cause de sa présence dans ce parc en pleine nuit, alors que son regard fixait intensément la silhouette qui se dessinait dans la pénombre, au bout du bras de l'homme elle distinguait une forme qui ressemblait à une batte de baseball « t'es dans la merde, Raven. » Ses pensées ne tardèrent pas à être formulées à voix haute par le type qui lançait maintenant des menaces à l'égard de In ha, mentionnant son prénom à elle au passage « personne ne me colle au cul, gros tas, par contre ta cervelle va coller à mes semelles une fois que je l'aurais faite exploser si tu parles encore une seule fois de mon cul, c'est compris mon grand ? » Et elle ne cherchait pas à défendre son ami dans cette affaire, elle n'avait juste pas aimé le ton qu'il avait employé d'ailleurs elle n'avait même pas prit la peine de se lever du banc et se contentait de fixer les deux jeunes hommes d'un air las. Les hostilités étaient lancées, l'attaquant venait de se ruer sur In Ha qui avait esquivé le coup avant de le faire tomber sur le sol. Dans sa tête Crystal avait l'impression de commenter un match de boxe alors qu'elle tirait sur sa cigarette généreusement empruntée à In Ha. C'était donc à ça qu'elle allait devoir assister, c'était donc pour ça qu'il lui avait demandé de venir ? Un soupir s'échappa des lèvres de la jeune femme emmenant avec lui sa fumée de cigarette qui se détachait sur le ciel noir de new york city  « c'est quoi le problème entre vous ? » elle marqua une légère pause le temps de les regarder tous les deux, In Ha avait bien plus fière allure que le clown qui se trainait sur le sol. La jeune Mooncalf s'était finalement levée de son banc pour se glisser près du jeune homme avant de refermer ses doigts sur le manche de la batte de baseball qu'elle emmena sur son épaule « querelles d'amoureux ? » Bien que sa remarque était ironique elle espérait sincèrement que les deux énergumènes ne se battaient pas pour le cœur d'une princesse en détresse, elle préférait encore entendre une histoire de fierté, virilité et ego plutôt que découvrir qu'une fille était la cause de leurs disputes. De sa main libre elle retira sa cigarette de sa bouche pour la laisser tomber dans l'herbe et l'écraser du bout de sa chaussure avant de commencer à marcher autour des deux jeunes hommes, la batte de baseball fermement maintenue sur son épaule. Il ne lui manquait plus qu'une veste en cuir, un foulard rouge et quelques barbelés autour de son arme pour parfaire le tableau et devenir le cosplay officiel de Negan. Elle jeta un regard vers le garçon sur le sol « en tout cas quand on attaque quelqu'un on prend pas de l'avance avec une arme alors ton joujou est confisqué. » son rire s'échappa dans la nuit « et puis ... Sans vouloir t'offenser t'as pas la classe de Negan mon ange, alors elle me va beaucoup mieux. » elle se tourna ensuite vers In Ha en fronçant les sourcils « bon kung-fu panda, tu le termines ou je m'en charge ? »
Revenir en haut Aller en bas
Membre

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

ALUMNUS DE PACEM
3e année
▸ PARTICULARITÉ : Loup-Garou
▸ MESSAGES : 106
▸ CRÉDITS : Moi
▸ POINTS : 5


MessageSujet: Re: late night conversations make you learn a lot about people (in ha) Sam 17 Déc - 16:12


Ramenant son index et son majeur au visage pour mettre entre ses lèvres la nouvelle cigarette qu'il venait de sortir, In Ha ricana à la réponse franche de Crystal. La jeune femme l'amusait à répondre aussi franchement, elle ne passait pas par quatre chemins et disait toujours ce qu'elle pensait sans prendre de pincettes. Et le Raven était de ceux qui appréciaient ce type de personnalité. Cela changeait de sa famille qui gardait souvent tout pour eux sans jamais dire honnêtement le fond de leurs pensées. Rangeant sans arrière pensée son paquet dans l'une de ses poches de blouson, il laissa son regard se noyer à nouveau dans l'étendue d'eau qui s'agitait à quelques mètres d'eux. Lorsque l'anglais entendit Crystal jetait un "t'es dans la merde, Raven", il leva la tête vers l'endroit qui faisait souci à son amie et garda un rictus de moquerie pour lui. La "merde" il la cherchait souvent depuis quelques années, et c'était souvent qu'il se retrouvait à devoir panser ses blessures, qu'elles soient bénignes ou non. Un homme s'était approché et une aura hostile l'entourait. In Ha se souvenait de lui, il avait une bonne mémoire, surtout pour les visages. Le jeune homme en gardait aussi encore des bleus sur le corps de leur dernière rencontre. En y repensant, In Ha passa une main sur un de ses reins où un hématome de la taille d'un ballon commençait tout juste à guérir. En temps normal, à cerveau reposé, le Raven aurait évité les embrouilles et serait partit -ou plutôt fuit- sans demander son reste. Cependant, son esprit commençait déjà à s'embrouiller et son corps tremblait d'excitation. Son coeur s'était mis à battre d'anticipation. Il entendit les paroles de Crystal seulement avec difficulté, il avait la sensation désagréable que ses oreilles étaient remplies d'eau ou étaient bouchées. Cela lui laissait seulement l'opportunité de se concentrer sur l'homme de son âge qui s'approchait de lui avec une batte à la main. Il perdit le contrôle de son corps à l'instant où cette même batte se brandit vers lui à grande vitesse. Par réflexe, il l'évita et répondit à son assaillant. In Ha serrait à présent les poings, son sang s'était mis à vibrer dans toutes les veines de son corps et son souffle s'était accéléré. Il voulait passer à l'action. Il voulait jouer. Le monde autour de lui se brouilla, plus rien n'avait d'importance à cet instant. Juste, l'homme qui tentait de se relever en jetant des éclairs avec ses yeux. La grimace de haine sur son visage tira un sourire malsain à In Ha qui se mit à se mordre la lèvre jusqu'à s'en faire saigner. Avec le peu de patience dont il était doté, le Raven laissa le temps à son adversaire de se relever et de se tourner à nouveau vers lui. Seulement, il semblait qu'il avait trouvé quelque chose qui perturbait sa concentration. En effet, il tournait le dos à In Ha et brandit alors son poing contre ce quelque chose qui n'était pas In Ha. Cela l'énerva. Bouillant d'excitation et vexé d'être aussi vite oublié, le jeune homme leva son propre poing dans les airs.

- Hey ! Je suis là espèce de sale petite m*erde ! hurla-t-il en postillonnant.

Pour allier ses paroles à ses gestes, il sauta sur l'homme pour le frapper. L'excitation et l'amusement cédèrent à la haine qui afflua dans son corps au vite que le sang qui circulait dans ses veines. Incontrôlable, il se mit à frapper l'homme aussi fort et aussi vite qu'il le pouvait.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar




MessageSujet: Re: late night conversations make you learn a lot about people (in ha) Jeu 22 Déc - 18:44

Late night conversations make you learn a lot about people
Crystal V. Oswald & In Ha Raven
Se trimballer une batte sur l'épaule afin d’imiter l'un des méchants les plus badass des séries tv américaines c'était bien pendant cinq minutes à peine mais ça devenait rapidement lassant, surtout quand ni ton interlocuteur principal qui avait quand même souhaité que tu ramène tes petites fesses dans le parc ni celui à qui tu venais de piquer la batte ne faisait attention à toi, trop occupés qu'ils étaient à se taper dessus. Un soupir s'échappa des lèvres de la jeune femme et forma une légère fumée devant ses yeux à cause du froid hivernal, et la nuit au beau milieu du pelham bay il était d'autant plus ardent et agressif. La jeune femme leva les yeux au ciel commençant sérieusement par être exaspérée du petit manège qui se déroulait devant ses yeux « je sais que vous vous battez pour mes beaux yeux mais ça suffit les enfants » mais ils ne semblaient pas l'avoir entendue ou alors ils se moquaient complètement de ce qu'elle avait à leur dire. Crystal commençait à s'impatienter, en démontrait la batte qui venait tapoter son épaule de manière obsessionnelle et ses sourcils qui se fronçaient lentement mais sûrement à mesure que les coups étaient portés par l'un ou l'autre des garçons. Grande inspiration, le vent glacial qui vient brûler la gorge en apportant avec lui un arrière-goût de sang et de fer, pour tenter de calmer ses nerfs qui commençaient à s'échauffer en voyant qu'elle était tout bonnement ignorée. Elle n'était ni pacifiste ni agressive, elle était au milieu à regarder les choses qui se passaient sans pour autant intervenir mais la scène qui se produisait devant ses yeux avait cette tendance désagréable de lui rappeler sa jeunesse et son adolescence, et même encore sa vie actuelle : la fille ignorée parce qu'il y avait mieux ailleurs, ses parents lui faisaient subir ça en se préoccupant plus de Cleo que d'elle et maintenant c'était au tour de In Ha qui n'avait d'yeux que pour son punching-ball humain. « Par Satan ... », la colère s'insinuait dans ses veines contre son gré, les yeux plissés elle darda son regard noir sur les deux énergumènes et leva sa batte de baseball d'un air menaçant « j'ai dis : ça suffit ! » dans un sifflement strident elle abattit la batte sur les côtes de l'homme qui se battait avec In Ha, lui coupant la respiration et le faisant gigoter tel un asticot sous le poids de la douleur. « Oula mais c'est que c'est efficace comme arme cette chose. » alors qu'elle faisait tourner l'arme en question dans ses mains pour l'observer sous toutes ses coutures, elle s'était bien doutée qu'une batte de baseball ça n'allait certainement pas provoquer un orgasme mais sûrement une intense douleur, mais elle ne se doutait cependant pas que l'homme ne bougerait plus une fois frappé « il est mort ? » Crystal lança un regard vers In Ha sans vraiment trop se préoccuper de ce qu'elle venait de dire cela dit, elle se contenta d'approcher du corps inerte de l'homme et de le pousser du bout du pied, provoquant un grognement sourd « ah non, tout va bien ! ». Le jeune homme se retourna finalement sur le dos en se serrant les côtes comme si il se faisait un câlin à lui même « olala c'est bon fais pas ta mauviette, tu vas pas chouiner pour une petite - mais vraiment minuscule - égratignure chaton. » La Mooncalf se tourna alors vers In Ha, mains sur les hanches et sourcils froncés « fais lui un bisou magique, tu vois bien qu'il souffre le p'tiot. »
Revenir en haut Aller en bas
Membre

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

ALUMNUS DE PACEM
3e année
▸ PARTICULARITÉ : Loup-Garou
▸ MESSAGES : 106
▸ CRÉDITS : Moi
▸ POINTS : 5


MessageSujet: Re: late night conversations make you learn a lot about people (in ha) Lun 13 Fév - 22:44


Un rictus malsain comblait le visage du jeune Anglais ce qui lui donnait une parfaite allure de psychopathe telle que l'on peut en voir dans les films Hollywoodiens. La bouche entrouverte, il était absorbé par ce qu'il faisait et une joie déplacée faisait battre son cœur plus vite que la normale. Une sensation de plaisir l'animait comme lorsqu'il frappait ses adversaires et faisait couleur leur sang. Comme c'était le cas à cet instant. C'est Crystal qui le sortit de sa transe lorsqu'elle abattit la batte de baseball sur les cotes de son ennemi. Cela le fit reculer par pur réflexe, il tomba ainsi sur les fesses. Relevant la tête pour découvrir l'expression faciale qu'avait son amie, il finit par laisser éclater un rire hystérique, tenant ses propres cotes intactes de ses mains blessées. Personne n'aurait su dire si In Ha était devenu réellement fou ou s'il ne s'agissait que du contexte actuel qui l'avait poussé à agir de manière irraisonnée. Le sorcier jouit de voir son adversaire au tapis, en train de se tortiller en gémissant tandis qu'il n'avait plus bien la force de répliquer. In Ha avait mal aux cotes à forces de rire, il réussit tout de même à se redresser et à trouver une place sur le ventre de l'homme, une main placée de chaque côté de son visage. Il approcha doucement son propre visage du sien pour lui susurrer des menaces avec une voix cruellement douce.

- Tu croyais sincèrement pouvoir gagner ? Ton ego te tuera un jour.

Il l'entendit articuler un "monstre" à son intention avant qu'In Ha ne se redresse à nouveau pour répondre à Crystal qui venait de lui demandait s'il était mort. Il esquissa un sourire amusé tandis que la jeune femme vérifiait cela par elle-même. La méthode qu'elle employa et son attitude plut au jeune homme qui finit par vouloir jouer à sa manière, surtout lorsqu'elle lui proposa ironiquement de l'embrasser pour panser ses blessures. In Ha saisit son adversaire par le col et lui colla un baiser sur les lèvres avant d'éclater à nouveau de rire tandis que l'autre exprimait tout son dégoût.

- Je ne crois pas que cela soit la bonne méthode, jeta-t-il entre deux éclats de rire. Tu pourrais dire merci, je fais pas ça à tout le monde, continua-t-il.

L'Anglais se redressa avec un peu de mal avant de s'étirer et de prendre la batte des mains de Crystal pour la jeter aux côtés du garçon toujours à terre.

- Il faudrait se tirer avant de voir arriver les flics, lança-t-il.

Un liquide vint le gêner au niveau du visage, il l'essuya avec son avant-bras avant d'y jeter un oeil. Celui-ci était dorénavant teinté d'une couleur pourpre. Il fallait aussi qu'il soigne ses blessures. Il ne s'était pas même aperçu des coups qu'il avait reçu.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar




MessageSujet: Re: late night conversations make you learn a lot about people (in ha) Lun 27 Fév - 13:51

Late night conversations make you learn a lot about people
Crystal V. Oswald & In Ha Raven
Parfois Crystal se trouvait incroyablement dérangée, elle était du genre à se faire tatouer sur un coup de tête et pas forcément des tatouages les plus gais de la terre - en témoignait sa fidèle croix retournée qui ornait son poignet -  ou à aller se bourrer la gueule dans un bar mal fréquenté, elle venait même d'asséner un violent coup de batte dans les côtes d'un type déjà mal en point, et pourtant, alors qu'elle observait l'hystérie de son ami, elle se trouvait presque normale. En tout cas elle estimait que son degré de folie n'égalait certainement pas celui de In Ha qui se comportait à l'heure actuelle comme un psychopathe assoiffé de sang, parfois elle se demandait ce qui pouvait bien lui passer par la tête pour lâcher un rire de la sorte, elle l'imaginait plutôt bien dans une cellule d'un hôpital psychiatrique à écrire avec ses propres ongles sur les murs froids, les noms de ses prochaines victimes. Et puis elle balayait cette morbide pensée d'un geste de la main parce que malgré tout elle appréciait In Ha et ce malgré son caractère un peu détraqué et dangereux par moment. « Tu croyais sincèrement pouvoir gagner ? Ton ego te tuera un jour. », la jeune femme leva les yeux au ciel, ce type était toujours dans la provocation et, même si elle n'allait pas l'admettre, elle adorait ça « arrêtez de chercher à savoir qui a la plus grosse. » elle marqua une pause en fixant les deux garçons « vous pouvez pas concurrencer la mienne. Je suis largement mieux membrée que vous. » parce que Crystal elle partait parfois dans des délires toute seule, et parler crument ne la dérangeait pas le moins du monde.
La mooncalf haussa un sourcil en voyant son ami se rapprocher du visage de leur interlocuteur pour déposer ses lèvres sur les siennes, tiens elle ne pensait pas qu'il prendrait ses bêtises au sérieux, tout du monde qu'il allait s'exécuter parce qu'elle se doutait bien qu'il ne prenait pas ce qui sortait de la bouche d'une fille comme Crystal au sérieux « Tu pourrais dire merci, je fais pas ça à tout le monde », un soupir s'échappa des lèvres de Crystal « ok alors lui il a le droit à un baiser sensuel mais pas moi. » elle croisa les bras, faisant mine de bouder « je suis grave jalouse là. » Elle le laissa néanmoins récupérer la batte pour la jeter aux côtés du garçon qui ne s'était toujours pas relevé « Il faudrait se tirer avant de voir arriver les flics », il n'avait clairement pas tord, il suffisait qu'une personne ait remarqué le combat au loin et ils étaient fichus, mais ils ne pouvaient pas laisser l'énergumène au sol alors qu'il connaissait leur visage « attends. », elle sortit sa baguette magique de la poche de son manteau pour la pointer sur le visage du jeune homme à terre « oubliettes. » avant de se tourner vers In Ha « voilà, j'ai pas envie de finir comme harley quinn. » Observant rapidement le visage de son ami, elle haussa les épaules « utilise vulnera sanentur et ensuite on va boire un verre. » d'un coup de tête elle désigna la carcasse de leur adversaire « il faut fêter notre victoire. »
Revenir en haut Aller en bas
Membre

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

ALUMNUS DE PACEM
3e année
▸ PARTICULARITÉ : Loup-Garou
▸ MESSAGES : 106
▸ CRÉDITS : Moi
▸ POINTS : 5


MessageSujet: Re: late night conversations make you learn a lot about people (in ha) Mer 22 Mar - 19:13


L'esprit d'In Ha bouillonnait, son corps jubilait de plaisir et de colère. Ses émotions défilaient et s'entremêlaient les unes avec les autres. Il n'avait plus aucun contrôle de ce qu'il faisait actuellement, comme un soir de pleine lune sans potion Tue-Loup. Il n'arrivait plus à revenir à la raison, le monstre en lui dominait. Haletant, il se redressa sur le corps blessé de sa victime et l'admira, une main tirant sur son haut tâché d'un liquide sombre. L'envie de lui arracher la peau de ses crocs lui traversa l'esprit. Les paroles de Crystal ne lui parvenaient plus, il était comme hypnotisé par cette chaire humaine sanglante sous lui. Il resserra avec plus de force les griffes sur le tissu de l'autre.

Une odeur métallique lui chatouilla les narines, lui donnant envie de rendre. Ou était-ce peut-être le violent coup qu'il avait reçu au visage ? Il vacilla. Il relâcha sa prise et vint poser une main sur son front blessé. Il attendit que le malaise passe les yeux clos avant de les rouvrir et de les diriger vers l'homme à demi-inconscient sous lui. In Ha réalisa alors ce qu'il venait de faire et fut prit de panique. Son coeur se serra. La voix de Crystal lui parut soudainement très proche. Le jeune homme la regarda pour mieux l'écouter. "Ok alors lui il a le droit à un baiser sensuel mais pas moi. Je suis grave jalouse là." Il papillonna des yeux, semblant avoir oublié ce qu'il venait de se passer. L'anglais sursauta lorsque son amie jeta la batte de baseball aux côtés de l'américain. Il avait à cet instant les idées plus claires, ce qui lui permit de remettre la situation dans son contexte et de proposer l'idée de partir avant que la police n'intervienne. La jeune femme lui répondit en lançant un 'Oubliettes' sur la victime et lui demander de faire de même en réparant ses actes par un sort de guérison.

In Ha resta quelques secondes immobile, considérant la phrase de son amie comme une question à laquelle il pouvait choisir de répondre un 'non' déterminé. Finalement, le sorcier sortit lentement sa baguette magique de sa poche sans-fond pour la pointer avec hésitation sur le garçon qui se retenait de gémir davantage. Croisant son regard, In Ha le jaugea et ressentit les premiers regrets le submerger. Culpabilisant, il rompit cet échange pour se consacrer sur sa tâche. Le jeune homme lança une jambe vers l'arrière et se mit à genoux, assit sur les talons près du corps de sa victime. Baguette en main, il pointa l'objet de bois vers le torse du Moldu et prononça presque inaudiblement la formule magique du sort de guérison. La première fois, le sang s'arrêta de couler. Une seconde incantation suivit et ce liquide rougeâtre disparut lentement. La troisième incantation répara les blessures. Les deux garçons expirèrent de soulagement, et tandis que l'ancien blessé reprenait ses esprits, In Ha se relevait péniblement pour prendre le poignet de Crystal et l'entraînait vers la sortie du parc. Il jeta un regard coupable vers l'autre avant de le perdre de vue. La jeune femme lui avait proposé de boire un verre et c'est bien ce qu'il comptait faire : boire, pour oublier qu'il avait été le monstre nocturne de ses cauchemars alors qu'il était resté humain. Au bout d'un long moment de marche, il repéra le premier bar d'un coup d'oeil et décida d'y entrer sans réfléchir. Il s'assit sur un tabouret autour du comptoir et commanda un whisky. Lorsque le verre lui fut donné, il le but d'une traite avant d'en demander un second. Il n'osait pas même regarder Crystal dans les yeux, trop honteux par ses actes.

- Tu prends quelque chose, Crystal ? Je paie, affirma-t-il.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: late night conversations make you learn a lot about people (in ha)

Revenir en haut Aller en bas
late night conversations make you learn a lot about people (in ha)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Marion Cotillard "Late Night With Jimmy Fallon" at RockefeL
» Five times Tim Riggins comes through Lyla Garrity's window (Friday Night Lights)
» Stug IV Late
» 10/08/2009 - Clermont Ferrand - Cosplay à la "TOKYO NIGHT"
» [ANIME] Senkou no Night Raid

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SPECIALIS REVELIO :: NEW YORK, NEW YORK ! :: LE BRONX :: ▷ PELHAM BAY PARK-
Sauter vers: