Forum RPG - Harry Potter - Université - New York
 

Partagez|

can you see « fuck you » in my smile ? - emma

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité

avatar




MessageSujet: can you see « fuck you » in my smile ? - emma Lun 20 Fév - 17:48

can you see « fuck you » in my smile ?
Emma & Bambi

There is darkness inside all of us, though mine is more dangerous than most. Still, we all have it—that part of our soul that is irreparably damaged by the very trials and tribulations of life. We are what we are because of it, or perhaps in spite of it. ✻✻✻ Être sous couverture représentait quelque chose de particulièrement angoissant aux yeux de Bambi, elle avait certes parfaitement conscience qu'exercer comme tueuse à gage n'était pas un métier reconnu par les américains - et pourtant elle estimait que leur président faisait bien pire qu'elle-même et que la légalisation des armes dans de nombreux états devrait pourtant permettre au moins les cartes de visites - mais être sous couverture l'empêchait de profiter pleinement de la liberté de ses actions. Derrière les vitres de la bijouterie de luxe, elle voyait défiler des sorciers et se contentait de leur servir un agréable sourire en leur conseillant tel bijou plutôt qu'un autre, alors que ses pensées se dirigeaient unanimement sur une manière d'ôter la vie à l'un de ses fameux clients richissimes. La jeune femme était toujours bien apprêtée, perchée sur des talons hauts et portant elle même une parure en or sertie de pierres précieuses afin de représenter la bijouterie, personne ne pouvait se douter que derrière la jolie blonde au physique avantageux se cachait en réalité une tueuse sans scrupule qui notait avec précision les allers et venus de ses clients sorciers pour les rendre vulnérables. Dernièrement elle avait repéré une jeune femme particulièrement hautaine, elle l'avait accueillie avec le sourire en réprimant son envie de lui glisser une lame sous la gorge, mais elle s'était une nouvelle fois contentée de conseiller, servir, emmener à la caisse et de lui intimer la demande de revenir parce que c'est un plaisir de vous recevoir.
Définitivement Bambi préférait de très loin jouer avec ses nombreuses armes, elle possédait un arsenal assez impressionnant, suffisant pour faire un coup d'état et certainement assez puissant pour décimer tout un peuple sorcier si elle le décidait. Mais les paladins devaient agir dans l'ombre, elle n'était pas bête, elle connaissait les pouvoirs des sorciers et énerver les PURs ne servirait à rien, ce n'était pas dans son intérêt. Elle préférait agir silencieusement, frapper quand personne ne s'y attendait et préparer son coup suffisamment à l'avance pour que l'hypothèse d'un meurtre ne soit jamais prononcé. Le tintement de la sonnette à la porte de la bijouterie attira son attention « je peux faire quelque chose pour vous ? »

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas
Membre

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

NEUTRES
5e année
▸ MESSAGES : 490
▸ CRÉDITS : Hepburns (avatar)
▸ POINTS : 9


MessageSujet: Re: can you see « fuck you » in my smile ? - emma Sam 4 Mar - 4:35

Can you see « Fuck You » in my smile ?
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Jour merveilleux. Beau temps, draps propres et domestiques bien asservis. Voilà un réveil réussi pour Mrs. Oberlin. Oui, Emma aimait parler à la troisième personne d'elle-même et se faire vouvoyer. Histoire de bien établir l'ordre de supériorité. Ces déchets devaient bien savoir qui était leur supérieur et lui baiser les pieds, simple loi du plus fort ou du plus riche. Emma pouvait s'essuyer les mains avec des billets, acheter un Iphone 7+ pour pouvoir tester sa résistance au choc, elle n'avait que faire de la valeur de ses biens. Aujourd'hui, Mrs. Oberlin avait décidé d'aller à sa bijouterie favorite, débordant de frics et de vendeuses aka blondasses peroxydées. Ces pauvres filles se pensaient importantes à côtoyer l'élite alors qu'elle n'était que des déchets de première zone. Mais Emma aimait voir autant de pauvreté, cela lui faisait plaisir de voir à quel point elle était ensevelie sous l'argent. Son passe-temps ? Fixer des sans-abris pour ensuite les faire chasser par la police, ces vermines étaient hilarantes à pleurer en suppliant ces cow-boys esclaves. Détruire la vie des gens et les humilier ? Grandement satisfaisant pour Emma. Pour elle, l'harcèlement était une pratique traditionnelle, plus il y avait de personnes qui se suicidaient par sa faute, plus sa réputation augmentait au sein de son cercle. Elle finit par virer une femme de ménage dont le mari venait de perdre son boulot, avant de partir. Savoir que la famille de cette femme était en grande difficulté était satisfaisant. Emma était heureuse.

Elle arriva avec ses gardes du corps et son chauffeur au niveau du garage de la famille. Elle voulait utiliser la Rolls Royce aujourd'hui. Elle appela son gigolo favori durant le trajet, Mrs Oberlin ne pouvait avoir de relations ambiguës avec des connaissances ou amis de la famille. En effet, une rupture serait préjudiciable pour les affaires. Alors, elle fréquentait des prostitués de luxe, les relations sexuelles étaient épiques avec ces derniers et ils partaient après. C'était parfait. Cependant, elle commençait à en fréquenter trop fréquemment au goût de son père. Le rendez-vous pris, elle sortit de la voiture et fit claquer ses cuissardes en demandant à son garde du corps de plaquer le gosse à côté d'elle. Emma ne pouvait être approché par des nuisibles. Elle rentra dans la boutique et entendit une voix insupportable.

"je peux faire quelque chose pour vous ?"

Elle se retourna donc avec un grand sourire en lui disant "bonjour", elle se devait d'être polie, elle était en public. Elle amena la vendeuse du côté des bagues avec des diamants.

"J'ai besoin de vous, il me faut une bague avec un diamant énorme"

Cela pouvait paraître comme un simple échange entre vendeuse et cliente. En Réalité ? Emma venait de donner une cible à abattre à sa vendeuse. Emma se fichait d'avoir une nouvelle bague, elle en avait déjà des milliers. En revanche, une bague signifiait qu'elle avait une cible et un diamant, l'importance de ce dernier. Elle avait besoin qu'il soit abattu rapidement.
black pumpkin


OCCAMY IS MY FAMILY  
© okinnel.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar




MessageSujet: Re: can you see « fuck you » in my smile ? - emma Lun 20 Mar - 17:39

can you see « fuck you » in my smile ?
Emma & Bambi

There is darkness inside all of us, though mine is more dangerous than most. Still, we all have it—that part of our soul that is irreparably damaged by the very trials and tribulations of life. We are what we are because of it, or perhaps in spite of it. ✻✻✻ Elle s'ennuyait définitivement à mourir dans cette bijouterie de luxe, elle ne supportait plus de voir ses clientes se pavaner en fourrure et avec leurs parures serties de diamants et autres pierres précieuses que des mains habiles et mal payées taillaient pour leurs beaux yeux. La jeune irakienne était une femme d'action, elle n'avait pas à se plaindre financièrement - sans doute était-elle même plus riche que certaines de ses clientes, son cachet pour meurtre atteignait des sommets - mais elle n'en faisait pas étalage, elle n'en avait pas besoin. Aussi lorsqu'elle remarqua la jeune fille qui pénétrait dans la boutique, elle ne put s'empêcher de la regarder de haut en bas avec un air hautain; c'était typiquement là qu'elle voulait en venir, elle avait affaire à des pimbêches croulant sous l'argent mais incapables de se débrouiller par elle-même. La politesse devait être néanmoins sa priorité, elle affichait donc un sourire et se laissait entraînée par sa cliente vers les bagues aux diamants resplendissants
« J'ai besoin de vous, il me faut une bague avec un diamant énorme. », la tueuse à gage savait pertinemment à quoi correspondait ce langage, ce n'était pas une bague que lui demandait la jeune femme, elle faisait appel à elle pour d'autres services. « je ne bosse pas pour les sorcières, non, elles je les égorgent. », un sourire - toujours aussi poli - venait étirer ses lèvres. Bambi était la reine des garces, elle s'amusait avec ses clients, leur faisant croire qu'ils étaient les patrons alors qu'ils n'étaient que des proie, elle était la prédatrice, elle leur faisait cracher leur argent en jouant avec leurs peurs. Elle se pencha néanmoins vers la jeune femme pour la mettre dans la confidence  « et puis, entre nous, mes tarifs sont très élevés et je ne supporte pas les retards de paiement. »

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: can you see « fuck you » in my smile ? - emma

Revenir en haut Aller en bas
can you see « fuck you » in my smile ? - emma
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Logo canadair
» David Tennant
» Romola Garai
» Adaptations lambtoniennes en streaming
» Faché avec l'orthographe?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SPECIALIS REVELIO :: NEW YORK, NEW YORK ! :: MANHATTAN :: ▷ MIDTOWN MANHATTAN-
Sauter vers: