Forum RPG - Harry Potter - Université - New York
 

Partagez|

two women army (bamria)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Membre

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

NEUTRES
4e année
▸ JE SUIS AUSSI : //
▸ MESSAGES : 25
▸ CRÉDITS : atlantis/sarah
▸ POINTS : 0


MessageSujet: two women army (bamria) Lun 20 Fév - 19:40

two women army
ASTORIA & BAMBI
Sa baguette était enfoncée dans l'une de ses bottines, et elle marchait d'un bon pas. Seul le bout de son nez dépassait de son écharpe, et était rougi par le vent froid du février new-yorkais. Certains seraient probablement assez idiots pour la trouver mignonne. Crétins. Elle était aussi mignonne que la flamme qui dansait au vent. Consumée de haine et de rancœur. Haine envers les sorciers, ces créatures contre nature, qui se croyaient si supérieures alors qu'elles n'était que des aberrations. Alors qu'elle-même n'était qu'une aberration. Rancœur contre les siens, les Paladins, qui l'avaient écartée sans même lui laisser une chance, alors qu'elle voulait trouver un moyen de faire pardonner son propre sang et de s'acheter sa rédemption. On l'avait reléguée à des rôles secondaires, la laissant simplement observer et les renseigner. Elle valait mieux que ça. Et son sang bouillonnait dans ses veines en y pensant. La situation ne durerait pas, et elle le savait. L'objectif, c'était de la placer au sommet du pouvoir sorcier, et de les anéantir de l'intérieur. En attendant, elle devait se contenter de jouer les James Bond. En plus jolie. Et tellement plus charmeuse. Et avec une pointe d'accent français. Of course.

Elle s'installa au petit café où elle avait rendez-vous avec Bambi, et choisit la meilleure place, avant de sonder tranquillement la salle. Vieux réflexes. Puis haussa un sourcil en voyant le serveur déposer un cocktail devant elle. "Cadeau", articula silencieusement l'homme, avant de désigner un américain au large sourire installé au bar. Occupé à lire son journal sorcier. Elle lui souffla un baiser, piqua l'olive dans le verre, mordit dedans sans le quitter des yeux, et renversa le contenu de cocktail par la fenêtre. Ce qui lui permit de surprendre un éclat de soleil dans des cheveux dorés. Et son sourire s'élargit nettement. Celle qu'elle était venue voir était enfin là. Son contact parmi les Paladins. Et qui entra comme une reine dans le petit café, en captant presque immédiatement tous les regards - dont celui de son admirateur sorcier, dont la mâchoire faillit se décrocher.

L'une des raisons pour lesquelles elle avait eu du mal à la supporter, au début. Même si techniquement, elle n'y était pour rien. Elles avaient mal démarré, au début. Notamment parce qu'elle-même s'était révulsée que ses parents ne soient pas ses contacts Paladins. Et notamment parce qu'elle était sorcière. Mais elles étaient une équipe. Elle, elle chopait les infos, et Bambi était dans l'action. D'un geste, elle invita le serveur à la rejoindre, et lui sourit. "Un triple expresso, s'il-vous-plaît. Vous seriez a-do-ra-ble." Et adressa un clin d'oeil à la princesse irakienne. "Bambi, chérie. Ravie de te revoir."

electric bird.


HEAVEN'S GOT A PLAN FOR YOU
i was a queen, i had a golden throne. those days are gone, now the memory's on the wall. i hear the songs from the places where I was born. - ©️alas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar




MessageSujet: Re: two women army (bamria) Ven 24 Fév - 18:37

two women army
Astoria & Bambi

Bambi avait pour habitude de toujours être à l'heure à ses rendez-vous, l'éducation irakienne n'était peut-être pas innocente dans ce trait de caractère et elle se félicitait de sa ponctualité. Au cours de ses années d'entraînement elle avait rapidement apprit que quelques secondes de retard pouvaient engendrer une catastrophe, il suffisait de quelques secondes de retard pour qu'une bombe ne soit pas désamorcée, qu'une cible soit manquée ou que des fichiers corrompus s'infiltrent dans une base de données, et Bambi était de celles qui ne pouvaient et ne voulaient jamais avoir quelques secondes de retard. Elle était réglée comme une horloge, la montre luxueuse entourant son poignet de l'iPhone dernier cri dans la poche de son manteau. Et elle ne cautionnait encore moins un retard quand il s'agissait d'un rendez-vous avec une personne qu'elle appréciait, ici Astoria Herondale. Lors de leur première rencontre, Bambi avait jugé la jeune femme d'un seul coup d’œil et l'avait classée dans les gens infréquentables, ceux qui ne méritent pas d'être en sa compagnie, pas un seul mot ni un seul regard. Une sorcière chez les paladins, elle n'avait pu supporter cette plaisanterie plus de quelques secondes avant de tourner les talons. Mais le destin les avait finalement réunies.
Pour les mener tout droit dans ce petit café new-yorkais dans lequel l'irakienne n'avait encore jamais mit les pieds. Entrer dans un lieu public pour son bon petit plaisir relevait du miracle quand elle foulait le sol américain, elle luttait chaque jours pour ne pas prendre le premier avion direction l'Irak. La jeune femme poussa la porte du café sans porter attention aux yeux tournés vers elle, la séduction elle connaissait mais ce n'était qu'un jeu pour elle et son lit était suffisamment bien occupé par la présence de Carlisle, seule la jolie chevelure brune de sa partenaire paladin captait son attention. « Un triple expresso, s'il-vous-plaît. Vous seriez a-do-ra-ble. » un sourire glissa sur les lèvres de la tueuse à gage « un latte caramel pour moi, merci. » Elle s'installa en face de sa partenaire, son sourire narquois toujours ancré sur son visage « Bambi, chérie. Ravie de te revoir. », elle aussi était ravie de la revoir, ça la changeait de ces incapables de paladins américains « tu ne peux t'imaginer à quel point c'est réciproque, je ne les supporte plus. » elle leva les yeux au ciel avant de se pencher au dessus de la table pour mettre Astoria dans la confidence « je suis sûre qu'à nous deux nous sommes plus efficaces que tous ces paladins américains réunis. »

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas
two women army (bamria)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Bouton bakélite avec aigle - Armée Américaine 2ème guerre mondiale - personnels féminins WAC (Women Army Corps)
» les femmes au front!
» 1945 : Dulac, UNRRA et US Army....
» M1114 FRAG5 Iraqi Army Hummer (1/35)
» Mise à jour site Army Recognition

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SPECIALIS REVELIO :: NEW YORK, NEW YORK ! :: BROOKLYN :: ▷ CONEY ISLAND-
Sauter vers: